La liberté est la Condition Absolue de la Paix

Andre Cognard Shihan, 8th Dan Hanshi;  Tenchinage.

Andre Cognard Shihan, 8th Dan Hanshi; Tenchinage.

La libertéde l’individu est la condition absolue de la paix.

Chacun a le devoir d’être libre. En effet, la libertéest la condition de l’identitéet de l’unicitéde celle-ci. En agissant librement, tout sujet accomplit sa part du mouvement d’expansion du monde par la complexification. L’identitéest l’extrême division réalisée par l’univers et la tache de l’individu est de la faire vivre. Mais, chacun a des obligations de loyautéinvisibles qui entravent cette liberté. Ces obligations naissent de la nécessitéd’appartenir àdes entités diverses, constituées en consciences groupales indifférenciées.

C’est le prix de la vie incarnée.

Pour recevoir un corps, il faut adopter l’histoire de deux familles et àtravers elles, l’histoire de la conscience ancestrale et de toutes ses subdivisions culturelles, claniques et, en outre, l’histoire de la conscience humaine dans son ensemble. La totalitéde cette histoire collective est une charge que prend l’être s’incarnant.

C’est le conflit entre, d’une part son devoir de libertéet, d’autre part ses obligations de loyautéaux groupes qui l’ont fait naître, qui crée un conflit intérieur, un véritable schisme identitaire. Le conflit est alors projetéentre le sujet et les autres pour être objectivé. Objectivédans cette relation, il peut être modifié. La réintégration de l’expérience relationnelle, si elle aboutit àla paix, permet l’évolution, l’harmonisation du conflit intérieur. Tout changement n’est donc rendu possible que par la mise en actes. C’est le sens de la voie et de la pratique : notre karma est constituéde nos actes.

Pour comprendre cette nécessitéd’être libre et en relation, il faut d’abord entendre que la conscience n’est que ce qu’elle contient et est tout ce qu’elle contient. Le conflit intérieur est un pilier constitutif de la conscience elle-même. Il est structurel pour elle. Cela implique qu’aucun changement ne peut avoir lieu dans la conscience elle-même. Elle ne peut changer qu’en intégrant du nouveau et ce nouveau ne peut pas venir d’ailleurs que de son altérité. On ne change que dans l’autre.

andre_cognardCela signifie que la paix n’est possible que lorsque le sujet s’est libérédes obligations de loyautéaux consciences ancestrales auxquelles il doit le langage, la culture, le mythe et plus largement àla conscience collective humaine àlaquelle il doit le symbole et, àtravers lui, la possibilitéd’intégrer du nouveau et donc de se modifier.

Il n’y a qu’une manière de se libérer qui est d’accomplir son devoir spirituel qui est toujours composéde deux éléments antagonistes :

  • la libération du groupe humain hors de soi, en vivant sa propre libertéet en respectant celle de tout autre.
  • la libération du mouvement de développement universel en soi en levant toute entrave àsa propre liberté.

Les deux sont inséparables car ils conditionnent l’un et l’autre l’harmonie universelle qui elle-même conditionne la paix. La paix est le signe du devoir spirituel accompli. L’aikido doit tendre vers un concept que j’ai nommé« harmonie efficace ».


This article was submitted exclusively to Aikido no Sekai by Andre Cognard Shihan. All rights reserved. You can also submit Aikido or Peace related articles to Aikido no Sekai via email: aikidonosekai@gmail.com.

Andre Cognard HanshiAndré Cognard Saiko Shihan, 8th Dan Hanshi

In 1973, He met Hirokazu Kobayashi Shihan in Paris and since then, devoted his life to Aikido. In 1982 he founded the Academie Autonomous Aikido (now Autonomous Academie d’Aikido Kobayashi Hirokazu), now represented in France by more than 100 dojos.

In February 1998, upon the recommendation of  Hirokazu Kobayashi Shihan, along with five of his students, he founded the Kokusai Aikido Kenshukai Kobayashi Ryu Ha. Hirokazu Kobayashi Soshu awarded Andre Cognard the degree of hachidan (8th dan), along with the title of Saiko Shihan of Aikido Kokusai Kenshukai (or the first of Shihan). Currently, he holds the title of Hanshi conferred by Dai Nippon Butokukai.

Published in French, he is author to many books about Aikido and the martial arts.

Advertisements

Share your thoughts!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s